Courrier Services de santé Medavie

Services de santé Medavie croit en une vie meilleure pour les collectivités qu’elle sert.

Lancement d’unités de transfert de patients à ANB

0

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a annoncé la création d’un système réservé au transfert de patients au sein du système ambulancier intégré d’Ambulance Nouveau-Brunswick (ANB). En tout, il est prévu que 24 véhicules réservés au transfert de patients soient sur la route d’ici le 31 mars 2019.

Il s’agit d’une bonne nouvelle pour plusieurs raisons et nous tenions à la partager avec tous les employés de Medavie au Nouveau-Brunswick, tant du côté de Services de santé Medavie Nouveau‑Brunswick (SSMNB) que de Croix Bleue Medavie.

En premier lieu, un système réservé au transfert de patients permettra à ANB de consacrer davantage de ressources aux appels d’urgence. Les transferts de patients, comme les transferts interhospitaliers et les rendez-vous médicaux, représentent environ 30 % du volume d’appels d’ANB. Jusqu’à maintenant, lorsqu’une ambulance était affectée au transfert d’un patient, elle n’était plus disponible pour répondre à un appel d’urgence. Des véhicules réservés au transfert de patients atténueront le problème et feront en sorte que les délais d’intervention contractuels à l’échelle de la province sont respectés.

De plus, tout comme les ambulances peuvent ne pas être disponibles pour répondre aux urgences en raison de transfert de patients, l’inverse se produit également. Des patients ont vu leur transfert retardé ou annulé puisqu’une ambulance répondait à un appel d’urgence. Malheureusement, cela a souvent entraîné des procédures et des rendez-vous manqués. Avec un système ayant des véhicules réservés au transfert de patients, non seulement aiderons-nous les patients à éviter de manquer un rendez-vous, mais le système de santé en entier en bénéficiera, puisqu’il n’aura pas à absorber les coûts associés à ces procédures manquées et retards.

En dernier lieu, il s’agit d’une excellente nouvelle pour nos travailleurs paramédicaux et nos répartiteurs qui forment le pilier d’ANB. Bien que notre engagement reste le même envers nos obligations en vertu de la Loi sur les langues officielles, un service réservé au transfert de patients nous permettra d’affecter des équipes unilingues aux patient dont la langue de choix nous a préalablement été indiquée. De nombreux travailleurs paramédicaux occasionnels unilingues pourront ainsi obtenir des postes à plein temps et d’autres prolongeront leur carrière en quittant le travail de première ligne souvent difficile dans les services médicaux d’urgence pour le système de transfert de patients, qui est plus prévisible.

Il s’agit de la plus récente amélioration qu’a apportée ANB à son système ambulancier lors de la dernière année. Conjointement au programme de travailleurs paramédicaux en soins avancés et à l’introduction d’unités d’intervention rapide, le système de transfert de patients permettra à ANB de continuer à fournir les meilleurs soins possible aux Néo-Brunswickois au moment et à l’endroit où ils en ont besoin. Nous avons bien hâte de vous partager d’autres améliorations et mises à jour au cours de l’année à venir.

IMG_0053

Le chef de la direction de Medavie, Bernard Lord, accompagné du ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick, Ted Flemming, du premier ministre, Blaine Higgs, du chef de l’Alliance des gens, Kris Austin, et de travailleurs paramédicaux d’Ambulance Nouveau-Brunswick lors de l’annonce.

Comments are closed.

%d bloggers like this: