Courrier Services de santé Medavie

Services de santé Medavie croit en une vie meilleure pour les collectivités qu’elle sert.

La simulation au service de la sécurité

0

Pendant un peu plus d’une heure le 13 septembre en matinée, l’aéroport Skyxe Saskatoon a été la scène d’une intervention d’urgence impliquant des membres de MD Ambulance, du service de police de Saskatoon et du service d’incendie de Saskatoon. Aux yeux des témoins, il semblait s’agir d’une intervention grave; en effet, une partie de l’aéroport était fermée alors que des travailleurs paramédicaux amenaient des blessés dans des ambulances. Toutefois, il n’y avait aucune raison de s’inquiéter puisque cette scène était en fait un exercice de rapidité, conçu dans le but d’améliorer le processus d’intervention d’urgence de l’aéroport et la coordination interorganisationnelle entre les participants.

Les préparatifs de l’opération « Silver Sky » ont commencé à 5 h 45 alors que des élèves de la région qui s’étaient portés volontaires pour jouer le rôle des blessés ont pris place, sous les directives de la Croix Rouge. Des membres d’Ambulance Saint-Jean ont appliqué des moulages sur les élèves afin que leurs blessures aient l’air les plus réalistes possible. L’exercice a commencé à 8 h 45 et aussitôt des travailleurs paramédicaux, des policiers et des pompiers sont intervenus au terminal afin d’évaluer et de maitriser rapidement la situation avant d’évacuer les blessés. À 11 h, lorsque l’exercice fut terminé, les participants et le comité planificateur, composé notamment de membres de Sécurité publique Canada, de l’aéroport Skyxe de Saskatoon, de WestJet et de la Saskatoon Health Region, ont commencé à évaluer l’intervention.

De telles simulations constituent, pour tous nos premiers répondants, une excellente façon d’évaluer leur réaction aux situations d’urgence avant qu’elles ne se présentent réellement. L’opération « Silver Sky » a donné l’occasion à MD Ambulance d’évaluer ses processus de communication avec les autres services, d’exercer les techniques liées aux premiers soins tactiques prodigués aux blessés et d’évaluer l’efficacité avec laquelle ses travailleurs paramédicaux déplacent les blessés de la zone « chaude » à la zone « tiède » à des fins de triage et transportent les blessés à l’hôpital, au besoin.

Comments are closed.

%d bloggers like this: