Courrier Services de santé Medavie

Services de santé Medavie croit en une vie meilleure pour les collectivités qu’elle sert.

Vers un meilleur accès aux soins

0

Lorsque les gens voient passer une ambulance, ils remarquent assurément la lumière de ses gyrophares et le son de sa sirène. Cependant, ils ne pensent peut-être pas à toute la formation, la coordination et la préparation qui sont nécessaires pour répartir les ambulances et s’assurer que les travailleurs paramédicaux sont en mesure de fournir les meilleurs soins possible.

Les travailleurs paramédicaux sont conscients que, pour qu’ils puissent effectuer leur travail, de nombreux intervenants doivent collaborer. Afin d’aider ces intervenants à collaborer le mieux possible, une équipe de chercheurs canadiens examine régulièrement l’accès aux soins, dans l’objectif d’améliorer les résultats pour les patients à l’échelle du pays.

Capture

(De gauche à droite : Dr Judah Goldstein, Jan Jensen et Dre Alix Carter)

En Nouvelle-Écosse, le Nova Scotia EMS Research Program est dirigé par une équipe formée de la gestionnaire du rendement de EHS, Jan Jensen, de la directrice de recherche médicale de EHS et directrice du département de médecine d’urgence de l’Université Dalhousie, Dre Alix Carter et du coordonnateur de la recherche de EHS, Dr Judah Goldstein. En collaboration avec leurs collègues du Réseau canadien de recherche en soins préhospitaliers (RCRSP) (site en anglais seulement), ils étudient l’incidence des politiques, des pratiques, de la conception des systèmes et de la formation offerte aux travailleurs paramédicaux sur les résultats importants des recherches, notamment ceux touchant les expériences vécues par les travailleurs paramédicaux et leurs patients.

Jensen et une équipe de chercheurs en soins médicaux d’urgence chevronnés, provenant de partout au pays, ont joué un rôle crucial dans la recherche liée au Canadian National EMS Research Agenda et dans la production de ce document. Ce projet national visait à identifier les barrières à la réalisation et à l’utilisation de la recherche en matière de soins médicaux d’urgence et a mené à d’importantes recommandations pour l’avenir qui ont ensuite été implantées à l’échelle du pays.

L’une des recommandations formulées dans le Canadian National EMS Research Agenda visait la formation d’un réseau national de chercheurs en soins médicaux d’urgence. Il semblait important qu’un réseau puisse lier tous les chercheurs en soins médicaux d’urgence afin de faciliter la collaboration et l’encadrement des nouveaux chercheurs. Par conséquent, le RCRSP a été fondé en 2013. Il s’agit d’un réseau national regroupant plus de 220 membres. Ce réseau est dirigé par un conseil d’administration formé de membres de la Society for Prehospital Educators in Canada (SPEC), de l’Association des Paramédics du Canada (APC), des Paramedic Chiefs of Canada (PCC) et de l’Association canadienne des médecins d’urgence (ACMU). L’adhésion est ouverte à tous ceux qui souhaitent collaborer et partager leurs connaissances avec les chercheurs en soins médicaux d’urgence à travers le pays et fournir de l’encadrement.

Par exemple, Dre Alix Carter a participé à une étude primée réalisée en collaboration avec la faculté d’ingénierie de l’Université Dalhousie dans le but d’aborder la question du temps de transfert de l’ambulance à l’hôpital et de mesurer son incidence au niveau du système. Elle a également mené une importante recherche portant sur l’établissement d’une nouvelle directive de pratique clinique visant la prestation de soins palliatifs aux patients qui en ont besoin.

Pendant ce temps, le Dr Judah Golstein œuvre à trouver des manières plus efficaces pour les travailleurs paramédicaux d’évaluer la fragilité des patients âgés de EHS. Selon lui, une telle méthode d’évaluation pourrait permettre de fournir des soins plus adaptés aux personnes âgées et de potentiellement diriger celles qui pourraient profiter davantage des soins communautaires vers d’autres services que ceux des services d’urgences.

Bien que ces chercheurs œuvrent dans les coulisses, ils jouent un rôle de plus en plus important dans la prestation de soins primaires. Grâce aux efforts d’organisations comme le RCRSP, les travailleurs paramédicaux et les fournisseurs de soins médicaux d’urgence bénéficient de données de recherches qui appuient leur travail et indiquent les améliorations qu’ils peuvent apporter aux soins qu’ils fournissent à leurs patients.

Comments are closed.

%d bloggers like this: